Et s’il était possible d’éviter l’apparition des poches sous les yeux avant même de penser à une blépharoplastie ?

      Commentaires fermés sur Et s’il était possible d’éviter l’apparition des poches sous les yeux avant même de penser à une blépharoplastie ?

Comme le disait si bien le poète Paul Eluard : « J’ai eu longtemps un visage inutile, mais maintenant j’ai un visage pour être aimé, j’ai un visage pour être heureux ».

Le visage est la partie la plus importante de notre corps, ce qui explique l’attention particulière portée par tout un chacun à celui-ci quotidiennement devant le miroir.

Avec l’âge, certaines disgrâces inesthétiques finissent à envahir notre ovale, ce qui amène à prendre des décisions pour éviter davantage de dégâts esthétiques quant à être contraint à solliciter la chirurgie esthétique.

Parmi les disgrâces les plus manifestes avec l’âge, l’apparition des poches de graisse sous les paupières semble être inévitable sur le long terme, ce qui explique la propension grandissante des personnes concernées pour la blépharoplastie.

Fort heureusement, il existe des astuces ingénieuses pour éviter un détour au bloc opératoire très faciles à mettre en œuvre et qui reposent sur une hygiène de vie rigoureuse.

Bref, il est important de mettre en place une stratégie sur le long terme pour éviter l’apparition des vilains cernes sous les paupières, et par conséquent, ne pas avoir affaire au bistouri du plasticien (surtout pour les personnes ayant la phobie du bistouri) !

Des gestes simples à appliquer pour ne pas céder facilement à la blépharoplastie !

Sachant que l’alimentation joue un rôle considérable sur notre apparence physique, il est important d’adopter certains gestes au quotidien et cela commence par notre assiette.

Sachant que le sel est responsable de la rétention d’eau au sein de l’organisme, et par conséquent, des poches sous les yeux, il faut impérativement miser sur des plats allégés en sel.

D’autre part, la consommation d’eau (au moins 1,5L/jour) paraît très efficace, au même titre que les aliments riches en eau à l’instar des concombres, poires, pêches, salades et agrumes entre autres, étant donné que les fruits et légumes diurétiques facilitent la digestion et contribuent à l’élimination des liquides présents dans le corps et notamment au niveau du visage.

En effet, le fait de boire une quantité d’eau importante permet à l’organisme d’éliminer plus facilement les liquides et toxines qui nuisent à son bon fonctionnement.

Il importe de souligner également l’importance capitale du sommeil (au moins 8 heures/Jour) sans interruption afin de réduire les poches sous les yeux.

En somme, les solutions pour éviter un détour chez le chirurgien esthétique pour subir une blépharoplastie existent, encore faut-il les respecter à la lettre pour préserver le plus longtemps possible ses paupières.