Corrections chirurgicales des malformations congénitales du sein

      Commentaires fermés sur Corrections chirurgicales des malformations congénitales du sein

Les malformations mammaires peuvent affecter les glandes mammaires, les mamelons et les conduits du lait. Par ailleurs, la chirurgie esthétique offre des solutions efficaces à ces troubles congénitaux.

Les chirurgies mammaires telles que les reconstructions post-mastectomie, les réductions mammaires pour aider à soulager le dos douloureux ou le repositionnement des seins dans le buste sont des chirurgies qui embellissent les seins en traitant de diverses affections congénitales plus au moins connues qui affectent le développement du sein et des mamelons.

Exemples d’anomalies mammaire

L’absence de tissu mammaire

Techniquement, ce sont plusieurs conditions réunies en une seule. Cependant, ils partagent tous un élément commun qui se traduit par des seins sous-développés (ou complètement manquant). Bien que chacune des conditions suivantes soit subtilement distincte, elles sont toutes pareillement gênantes pour les personnes qui en souffrent. Toutefois, elles sont souvent traitées de la même manière.

L’agénésie

La condition réfère à l’absence complète de tissu mammaire dans un ou les deux seins. Quelqu’un souffrant de la condition peut avoir la poitrine complètement plate à cause de l’absence des glandes mammaires. Mais le mamelon et l’aréole sont toujours présents. La pathologie peut coexister avec d’autres problèmes, tels que le syndrome de la Pologne.

Une augmentation mammaire peut améliorer l’apparence des seins trop petits ou inexistants.  Cependant, il est souvent nécessaire de dilater la peau avant l’intervention chirurgicale afin qu’elle puisse accueillir les implants. Ceci est réalisé avec un implant gonflable, également connu sous le nom d’un expanseur de tissu.

L’hypertrophie mammaire

À l’autre extrême, imaginez une jeune femme qui commence à développer des seins pendant la puberté, mais tellement sa poitrine grandisse que de simples tâches comme marcher et se pencher deviennent difficiles.

Dans les cas extrêmes, la prolifération du tissu mammaire non seulement impactent le dos, interfèrent avec l’exercice physique et nécessitent des soutiens-gorge spécifiques pas faciles à trouver.  L’hypertrophie mammaire cause des problèmes de qualité de vie et de santé.

Heureusement, il s’agit d’une condition rare qui apparaît typiquement à la puberté (hypertrophie virginale) ou au début de la grossesse (macromastie gravidique). La condition a également été reliée à l’obésité et la pénicillamine, un médicament utilisé pour traiter un large éventail de conditions, y compris la polyarthrite rhumatoïde et les calculs rénaux.

Le traitement peut être chirurgical ou hormonal. La réduction mammaire est souvent utilisée pour réduire les seins à une taille plus gérable. Cependant, les seins continuent souvent à se développer. Chose qui nécessite des chirurgies supplémentaires. Pour cette raison, la chirurgie est généralement précédée d’une hormonothérapie pour endiguer la croissance mammaire.

Poitrines tubéreuses

Aussi appelé seins tubulaires, cette condition implique des seins qui sont pleinement fonctionnels mais pas complètement développés. Généralement, les seins sont tombants, espacés et manquent de volume.

Les seins tuberculeux peuvent également impliquer d’autres anomalies physiques, comme les aréoles agrandis. Chose qui suggère que la maladie ne se limite pas à un retard de croissance. Elle peut également impliquer d’autres anomalies mammaires, comme l’hypoplasie. L’effet global peut être extrêmement préjudiciable à l’estime de soi d’une personne.

La cause exacte de la difformité mammaire tubéreuse n’est pas claire, mais certains théorisent qu’il pourrait avoir quelque chose à voir avec la peau resserrée autour du sein qui interrompt le développement normal. Pour cette raison, les seins tubéreux sont parfois appelés seins contractés.

La condition peut impliquer un sein, ce qui entraîne un aspect très irrégulier, ou les deux seins, ce qui entraîne une poitrine flétrie. Dans les deux cas, les implants mammaires peuvent améliorer l’aspect de la poitrine. Toutefois, pour obtenir un look plus complet et plus équilibré la chirurgie peut être associée à un lifting mammaire.